facebook_pixel

Quelles positions sexuelles adopter contre le mal de dos ?

Pour avoir une activité sexuelle sans activer ou aggraver des douleurs, il est important de connaître les bonnes positions et réflexes à adopter! Le plaisir est un excellent anti-douleurs et l’activité sexuelle peut aider psychologiquement et favoriser la détente.

Les positions acrobatiques sont à éviter

Lorsque vous souffrez de maux de dos, évitez de tester le Kamasutra. Des mouvements trop brusques peuvent aggraver vos douleurs et entraîner de fortes tensions au dos. A la moindre douleur pendant le rapport sexuel, il est important de trouver une autre position. Privilégiez les positions que vous trouvez confortables.

Eviter de courber le bas du dos

Il est important de toujours garder la courbure lombaire naturelle pour éviter d’avoir des douleurs au dos. Les positions couchées sur le ventre qui obligent le bas du dos à se courber sont à éviter. Sinon placer un coussin sous votre ventre pour diminuer la cambrure et soulager les lombaires.

Les positions fléchies sont à privilégier

Pour respecter la courbure lombaire naturelle, les positions où les hanches et genoux sont fléchis sont idéales. Optez pour la position « en cuillère » où vous et votre partenaires sont allongés sur le côté. C’est une position qui peut être agréable en cas de douleurs.

Penser à la levrette

D’après une étude sur les positions sexuelles, la levrette est considérée comme la position la plus douce pour les hommes car elle garde le dos droit. Concernant la femme, la levrette doit être réalisée avec certaine précaution pour éviter les douleurs. Il est conseillé de prendre appui sur les mains pour ne pas trop se courber.

Changer souvent de positions

Au cours d’un même rapport sexuel, il est essentiel d’alterner les positons pour ne pas toujours solliciter les mêmes muscles et aggraver les douleurs. Variez entre les quelques positions que vous trouvez le plus confortables.

Le mal de dos ne doit pas être un frein aux rapports sexuels

L’arrêt de rapports sexuel est un cercle vicieux. Les gens qui souffrent de maux de dos ont souvent tendance à diminuer leur activité sexuelle par peur d’aggraver leur douleurs. Mais l’interruption de rapport peut devenir une source de tensions pour un couple et engendrer des douleurs. A part en cas de fortes douleurs aiguës, il ne faut jamais interrompre les rapports sexuels.