Les aliments qui peuvent soulager le mal de dos

Les aliments qui luttent contre le mal de dos

Le mal de dos est généralement perçu comme étant une faiblesse individuelle, celle d’un corps qui arrive aux bouts de limites au grand dam de l’esprit qui le meut.

Pourtant l’importance au sein des populations européennes et françaises des maux dorso-lombaires en fait une épidémie. Dans un récent sondage, neuf français sur dix assurent avoir souffert au cours des 5 dernières années de mal de dos alors qu’une publication de l’INSERM fait état d’une prévalence de 17% de la population au cours des 12 derniers mois. Le mal de dos peut devenir rapidement incapacitant avec des proportions variées du spectre d’activités dont l’individu sera capable.

Il est tout de même possible de se défaire du mal ou l’atténuer grâce à l’alimentation. Nous vous proposons un catalogue non exhaustif d’aliments et catégories d’aliments qui peuvent aider en ce sens. Le choix des aliments repose sur certaines de leurs qualités qui ont une incidence analgésique sur les os et muscles dorso-lombaires.

Les bonnes graisses

Les mauvaises graisses ont des conséquences directes sur les articulations avec un encrassement des veines et des muscles. Les diététiciens recommandent les huiles extraites à froid (à ajouter à table plutôt qu’au cours de la cuisson) et le gras de certains poissons.

  • Le saumon et le thon

Ces poissons sont tous deux riches en vitamine D. Ils se distinguent également notamment par la qualité exceptionnelle de leur gras (oméga 3 et autres acides gras polyinsaturés) qui est utile contre le mal de dos ainsi que l’atteste de nombreuses études scientifiques. Ce sont de véritables analgésiques et anti-inflammatoires.

  • Les huiles

Certaines huiles ont des propriétés antalgiques et anti-inflammatoires avérées dans les soins contre le mal de dos. Il s’agit par exemples des huiles essentielles de gaulthérie, de citronnelle, de romarin ou encore de genévrier qui peuvent être consommées sur les conseils d’un nutritionniste ou utiliser pour des massages.

Les aliments reminéralisants

Certains aliments perturbent notre équilibre osseux en provoquant une perte en calcium et donc un affaiblissement des os avec pour corollaires des rhumatismes et lombalgie. Il faut donc veiller au bon équilibre du corps en calcium, mais aussi en magnésium et vitamine D pour guérir le mal de dos.

Dans ce registre il est conseillé la consommation de raisin, qui en plus de reminéraliser le corps accélère l’élimination des acides organiques.

Les noix et noisettes

Tout comme les poissons gras, les noix et noisettes sont riches en acides gras polyinsaturés (jusqu’à 72% des acides gras contenus dans la noix). Elles sont également riches en magnésium, utile pour la motricité des muscles (contraction et décontraction).

Les aliments riches en silicium

Le silicium est un oligo-élément qui intervient dans la formation et l’entretien des os, du cartilage entre autres. Une carence en silicium s’accompagne aussi de mal de dos. La plupart des protéines végétales contiennent du silicium notamment les céréales complètes, les légumineuses, légumes et fruits frais.

En plus de ces aliments, il est conseillé d’éviter au maximum les aliments transformés. Ces aliments favorisent la prise de poids, et l’obésité comme le surpoids comptent parmi les facteurs aggravants du mal de dos. Pour savoir si vous êtes en situation de surpoids ou d’obésité, vous pouvez faire le calcul ici.

Sagesse Santé : https://sagessesante.fr/