facebook_pixel

La vie d’une start-up

start up

Avec plus de 320 000 entreprises créées chaque année, le quotidien passionnant d’une start-up est rempli de rebondissements à travers la multitude de tâches à accomplir. Selon l’étape dans laquelle se situe la jeune entreprise (création, amorçage ou développement), l’équipe se soude toujours plus pour regarder dans la même direction : la réussite de l’entreprise.

Création, amorçage et développement
Création, amorçage et développement

Avant tout, il faut savoir que chaques start-up évoluent et progressent à des rythmes différents mais, suivent majoritairement les mêmes étapes.

La création de la start-up (1 à 2 ans)

Une fois que l’idée innovatrice voit le jour dans les esprits des fondateurs, ceux-ci se concentrent essentiellement sur le développement du produit, le choix du marché, le positionnement et beaucoup de recherche. Cette étape peut nécessiter l’appui d’experts (techniques et connaissances) pour garantir la viabilité du produit. Puis, vient l’étape de la naissance juridique de la structure auprès du registre du commerce et le besoin de trouver l’endroit où travailler. Cela peut être dans un accélérateur tels que les incubateurs (ex : Agoranov) ou dans un local. L’important est de s’entourer de personnes ayant des compétences solides et complémentaires.

 

L’amorçage (1 à 2 ans)

C’est une étape primordiale qui peut aboutir sur un échec si l’écoute et la remise en question n’est pas au rendez-vous. Une fois le produit développé et la stratégie définie, la start-up peut enfin commercialiser son produit ou service. C’est une étape ou les premières ventes font office de test et ou les retours clients sont très précieux. En effet, les remarques faites par ces premiers clients appelés “early adopters” permettront à la jeune entreprise de rester agile, d’itérer rapidement et lui permettra ainsi de mieux connaitre son marché.

D’autre part, la question de l’organisation interne se pose naturellement : Comment organiser les compétences internes pour être le plus efficace possible ? Quels profils doivent être recruter en priorité selon les besoins de la start-up ? Les rôles devant être clairement délimités dès le départ, plusieurs choix se présentent dans le but d’obtenir rapidement une organisation orientée client :

  • Dissocier l’équipe technique / Recherche & Développement d’un côté puis les services de l’autre (surtout pour les activités type software)
  • Séparer les compétences Marketing / Communication et l’équipe commerciale

C’est à ce moment que le travail collaboratif et agile prend tout son sens. Avec un business model en constante évolution, le management flexible (ou libre) s’applique naturellement au sein de l’équipe.

Il existe des aides financières pour les jeunes start-up, proposées par les communes, associations et/ou organismes privés.  Saviez-vous que vous pouvez vous-même investir dans un projet coup de cœur, via différents mécanismes?

reunionDéveloppement (1 à ∞)

La jeune start-up doit faire ces preuves sur le marché. Cela sous-entend que le produit correspond aussi à une demande définie et que la croissance est au rendez-vous. Précisons que l’avantage d’une forte croissance peut aussi créer une difficulté de trésorerie à très court terme. Cependant, elle est la clé nécessaire pour obtenir une autre levée de fonds pour le développement à plus grande échelle.

Il est alors primordial de définir plus précisément l’entreprise, ses valeurs, ses convictions, son axe de développement afin de faire face à la rigueur du marché (concurrence) et administrative qui peuvent être des gros freins à la pérennité de l’entreprise. Plus encore, la jeune start-up grandissante se doit d’appliquer une communication percutante sur les médias mais aussi sur les réseaux sociaux. Les stratégies de communication médias ainsi que commerciales et marketing : claires et précises mais, devront être à l’affut de tout rebondissements liés au contexte économique, législatif ou du marché. Vous avez donc le choix de faire appel à des agences de communication, de freelance par exemple ou de tout gérer en interne qui nécessite le recrutement de nouveaux collaborateurs.

Bien entendu, la vie d’une start-up regorge d’encore plus d’aspects et sera l’occasion d’un autre article.

Dans le second volet de cet article prévu pour le mois de juin, vous identifierez surement dans l’histoire de Percko certaines de ces étapes clés. Restez avec nous !

N’oubliez pas, We got you back !

 

PARTAGEZ CETTE ARTICLE