Fumer nuit à votre dos

Le Dr Bogdan Petre (de l’Ecole de médecine de l’Université Northwestern) a réalisé des études qui ont montré qu’il existe un lien entre le tabagisme et le mal de dos.

Pour cette étude, les chercheurs ont suivi 160 personnes qui souffraient de maux de dos chroniques depuis 4 à 12 semaines. Ils ont également inclus dans leur étude 35 personnes souffrant de maux de dos depuis plus de 5 ans et 32 personnes n’ayant pas mal au dos. Toutes ces personnes ont subi les mêmes traitements pendant un an.

La nicotine interagit avec une famille de protéines qui ont un rôle essentiel dans le fonctionnement du système nerveux et contrôlent l’anxiété et la douleur. Fumer perturbe le fonctionnement de ces cellules et modifie la manière dont la douleur est interprétée tout en empêchant l’apport d’oxygène aux tissus, prédisposant le fumeur à des problèmes aux os et aux articulations.

Les chercheurs ont alors découvert que chez les fumeurs, deux zones du cerveau liées à la douleur étaient beaucoup plus actives que chez les non-fumeurs. Le tabac a donc une part de responsabilité dans le mal de dos, par son action sur des zones du cerveau associées à la douleur.

Fumer multiplierait par trois le risque de mal de dos, il est donc vivement conseillé d’arrêter de fumer pour éviter les douleurs chroniques du dos.